le robot Da Vinci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le robot Da Vinci

Message  Admin le Ven 13 Nov - 11:22

Le robot Da Vinci



>>Image du robot Da Vinci<<


Introduction:

A partir des années 90, les médecins ont accès à de nouvelle technologie leurs permettant de voir d'une nouvelle manière les pathologies.Après avoir durant des siècles utiliser leurs main et des outils ( scalpel, pince, aiguille ) une aide à été développée : la robotique. Le robot Da Vinci est en ce moment le robot médicale le plus performant qui existe, il est une aide à l'opération des patients.Nous pourrions tout d'abord voir comment ce robot aide les médecins lors des opérations ? et donc quelles opérations peuvent peut il apporté son "aide"? enfin nous pourrions voir le point faible d'une machine tel que celle-ci ?



Interview d'un spécialiste utilisant le robot Da Vinci :

Quelle est la technologie la plus performante (ou la méthode de chirurgie, ou la méthode de traitement) qui n’appartient qu’à votre clinique?

Le robot Da Vinci® permet d’effectuer des interventions chirurgicales dans les trois spécialités que sont l’urologie, la chirurgie digestive et la gynécologie. La chirurgie laparoscopique robotisée est une technique mini-invasive permettant, grâce à l’emploi d’un télémanipulateur avec vision en trois dimensions, de recréer les conditions d’une intervention classique, mais en étant assis à une console à distance du malade.
Du point de vue du patient cette technologie entraîne une sécurité accrue, une plus grande précision de dissection, des petites incisions, des avantages combinés de la chirurgie mini-invasive tels que la diminution du saignement, la diminution des infections, la diminution de la douleur et une hospitalisation et convalescence raccourcies.
Le chirurgien bénéficie d’une vision exceptionnelle en trois dimensions, une facilité d’accès à des sites opératoires difficiles, une position ergonomique moins fatigante et une précision accrue des gestes opératoires.

Comme nous le dit Monsieur Philippe Cassegrain, directeur de la clinique générale-beaulieu à Genève :
Le robot Da vinci est une avancé technologique permettant de donner des informations aux médecins en temps réel, de lui donner une précision beaucoup plus importante.

une autre interview dans un hopital de Nimes :



Da Vinci, hier et aujourd'hui :

-Fin 2002, des expérimentations sont organisées partout dans le monde. En septembre 2003, les premières opérations sont réalisées à l'aide du Da Vinci.
- Deux versions existe :- première : 3 bras
- SHD : 4 bras l'affichage en haute définition.

En mars 2010, 31 robots Da Vinci sont utilisés dans des hôpitaux français. Ils sont notamment utilisés :

- au CHU de Nancy, où plus de 1000 opérations ont été réalisées en urologie, chirurgie digestive, chirurgie cardiaque, chirurgie endocrinienne, ORL ;
- à l'Institut Montsouris à Paris depuis 2003 dans le département d'urologie;
- au Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg ;
- au pôle santé sud du Mans, qui regroupe les trois cliniques du Mans en un seul site. Installé depuis janvier 2010, il doit être utilisé dans le domaine de l'urologie dans un premier temps, puis pour des opérations d'ordre digestif, et ensuite pour des opérations gynécologiques ;
- au CHU de Nîmes, où il avait été utilisé pour plus de 50 interventions en novembre 2009, notamment en chirurgie digestive, en gynécologie, en ORL, en Urologie ;
- au CHU de Nantes depuis février 2008, en urologie, et en chirurgie digestive et endocrinienne ;
- à plusieurs cliniques du groupe Vedici (les cliniques Saint Augustin, Brétéché, et la polyclinique de l'Atlantique), à Nantes, à partir de mars 2010[10]. Le Da Vinci sera utilisé en urologie, en gynécologie et en ORL ;
- au Centre d'Urologie et d'Andrologie de Paris où il sert notamment à réaliser des prostatectomies ;
- au CHU de Tours, pour l’ablation de tumeurs de la prostate et de la vessie, ou celle d’une partie du rein. Le Da Vinci sert également au prélèvement de rein sur donneur vivant en vue d’une transplantation. Il est aussi utilisé en pédiatrie, en gynécologie, en chirurgie digestive et en ORL. En deux ans, le Chu a ainsi pratiqué plus de 250 interventions avec le Da Vinci.
- à l'École Européenne de Chirurgie pour la formation.



les aides pour le médecin :







Les points négatif de son utilisation :


Le robot Da Vinci apporte beaucoup d'avantage mais il existe des inconvénients :

Le coût très important du robot :

- Le prix à l'achat est de 1 160 000 €
- Le coût annuelle est de 68 000 €
- Le budget afin de remettre en état le robot à la fin de chaque intervention est de 1700 €

Le prix est le principale facteur qui rend le robot moins attractif. les opérations sont sélectionné. Da Vinci n'est avantageux que dans deux domaines : l'ablation radicale de la prostate pour cancer localisé ainsi que la chirurgie urétérale ( traitement de la maladie de la jonction pyélo-urétérale ).
Même si le coût sur le long terme du robot est très élevé par rapport à la chirurgie ouverte, il sera partiellement compensé par un séjour hospitalier plus court et une remise en activité du patient précoce.


Les domaines d'utilisations de Da Vinci :


Opérations urétérale :

image:



La prostatectomie robotique :

La prostatectomie robotique aussi appelée prostatectomie laparoscopique robotiquement assistée est une procédure chirurgicale minime du cancer de la prostate utilisant le système Da Vinci fabriquée par Intuitive Surgical.
la chirurgie robotique assistée du cancer de la prostate est parfois appelée chirurgie de la prostate « propre»

image:



( Document modifié par notre groupe pour aidé, à la compréhension de l'image )




Le robot et ses équipements:


Introduction :

Le robot Da Vinci fait parti d'une infime parti des robots capable d'assisté autant le médecin au cours d'une opération. Même si celui-ci trouve son utilité dans deux domaines spécifique il n'en est pas moins performant.
Imaginé la complexité d'un ordinateur vous l'appliqué qui déjà après des années comporte des problèmes à celui d'un robot cent fois plus complexe qui n'a pas le droit à l'erreur. C'est pour cela que la première règle et la plus importante a respecter est la sécurité, viens ensuite la performance, et l'ergonomie.

1°] La sécurité :

- Le facteur est beaucoup moins présent chez le médecin grâce au robot.
- Le robot permet un nombre beaucoup plus important de degré de liberté.



2°] Une opération avec le robot Da Vinci ( cancer de la prostate )* :]

Avant l’intervention
• Entrée à la clinique en fin d’après-midi en rapportant votre IRM et/ou Scanner.
• Accueil et prise en charge par une des infirmières du service .
• Préparation cutanée (rasage, douche bétadinée).
• Préparation digestive (repas léger, purge avec 2 litres de COLOPEG).
• Horaire de l’intervention confirmé lors du passage l’anesthésiste.

L’intervention
• Anesthésie générale, décubitus dorsal (allongé sur le dos), les bras le long du corps.
• Une perfusion permet le passage intra-veineux des différentes médications (produits anesthésiques, antalgiques, antibiotiques).
• Position de Trendlenburg (les jambes sont surélevées par rapport à la tête).
• 5 incisions de 8 à 10 mm au niveau de l’abdomen pour l’introduction des micro-instruments.
• Le robot da Vinci S ne peut pas être programmé à l’avance. Il effectue en temps réel, avec une précision accrue, les ordres donnés par le chirurgien.
• L’intervention qui consiste en l’ablation totale de la prostate et des vésicules séminales peut durer de 3 à 5 heures .
• Une préservation ou non des nerfs érecteurs a été décidée lors des consultations antérieures.
• Ceci peut être modifié au cours de l’intervention, en fonction des constatations chirurgicales.
• Une sonde de Foley qui permet la vidange de la vessie est posée en fin d’intervention.
• Un drain de Redon permet le drainage du pelvis.

Aprés l’intervention
• Le soir de votre intervention vous resterez à jeûn.
• Des antalgiques vous seront délivrés par voie veineuse puis secondairement par voie orale.
• Le drain de Redon est habituellement retiré au bout de 2 à 3 jours.
• Une radiographie (cystographie) entre le 4ème et le 5ème jour permet de vérifier l’étanchéité entre l’urètre et la vessie.
• Vous pourrez éventuellement rentrer à domicile avec votre sonde (pour quelques jours supplémentaires) si la cicatrisation n’est pas totalement acquise. L’infirmière vous montrera alors comment fixer le sac collecteur à la jambe et vous serez reconvoqué pour l’ablation de la sonde.
• Vous quitterez le service avec une prescription d’anticoagulants pendant 7 à 10 jours.
• Une consultation post-opératoire est prévue à 6 semaines pour la suite de la prise en charge.

*ce schéma est la base du déroulement d'une opération assisté avec le robot Da Vinci.

Opération de la prostate avec le robot vu en flash grâce à une animation<<



témoignage d'un patient


Mon nom est Paolo P. Le texte qui suit décrit l’expérience que j’ai vécue face à une maladie qui devient de plus en plus courante chez l’homme de plus de 50 ans.

Suite à une consultation chez mon médecin pour un contrôle de PSA, j’apprends que ce dernier est un peu élevé. A partir de là, le docteur me propose un biopsie qui décèlera un cancer de la prostate.Me voici donc confronté, pour la première fois de ma vie, à l’âge de 60 ans, à une maladie qui touche un homme sur neuf . Ce dernier reste néanmoins une maladie qui peut vous ôter la vie. Partant de ce constat, mon inquiétude était d’autant plus grande. Devant subir un prostatectomie radicale, je me suis donc mis à effectuer plusieurs recherches sur le sujet. Celles-ci m’ont permis de prendre connaissance d’une technologie effectuée à l’aide d’un robot et soigneusement appliquée par le Dr Rochat, à Genève, plus précisément à la Clinique Générale-Beaulieu. Ma décision était prise : je voulais me faire opérer avec ce type de technologie.
Les étapes qui ont suivi ma décision ont été très rapides. Le docteur Rochat a dû tout d’abord procéder à un IRM afin de vérifier que mon cancer était bien localisé ce qui me permettrait de me faire opérer avec le robot. La réponse fût positive et nous pûmes fixer la date de l’opération au 4 mai 2006. L’opération se déroula correctement et fût réussie. Le 8 mai j’étais déjà dehors de la clinique en pleine santé. Le 10 mai, la sonde et les points de sutures me furent retirés.

Les résultats ont été impressionnants. Cette opération m’a permis de me remettre sur pied en moins d’une semaine. Ceci a joué un grand rôle sur mon moral car je me suis très rapidement senti en forme. Du point de vue des cicatrices, je ne m’aperçois aujourd’hui de presque plus rien. J’ai même l’impression que je n’ai jamais subi d’opération mis à part le travail de longue durée que demande le traitement concernant l’érection. Mais n’oublions pas que ce dernier est un passage obligé qui reste indépendant du type d’opération.

Admin
Admin

Messages : 17
Date d'inscription : 13/11/2009

http://robotiquemedicale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum